Article - Applications of hidden hybrid Markov/semi-Markov models: from stopover duration to breeding success dynamics

Dans cet article publié dans la revue Ecology and Evolution, est présenté le développement, et l'application à l'étude de la reproduction des flamants, de nouveaux modèles de capture-recapture. Chez les flamants roses, la durée d'incubation est parfaitement connue (~29 jours) ce qui permet de mieux estimer la probabiltié qu'à un instant donné l'éclosion ait eu lieu même si celle-ci ne peut être observée. Les modèles développés permettent d'intégrer le fait que la probabilité de rester dans un état dépend du temps passé dans cet état (modèles markoviens hybrides incorporant des états markoviens non homogènes et un état semi-markovien). Ces modèles permettent d'élargir la panoplie de modèles disponibles pour les écologistes notamment dans l'étude des dynamiques de transition des organismes dans différents états de leur cycle de vie.

Voir ci-contre pour lire le résumé et l'article en accès libre.

 

Référence bibliographique complète: 

Choquet R., Béchet A., Guédon Y., Applications of hidden hybrid Markov/semi-Markov models: from stopover duration to breeding success dynamics, Ecology and Evolution 2014, doi: 10.1002/ece3.962