Salinity effects on anguillicolosis in Atlantic eels: a natural tool for disease control

Cet article traite de l'anguillicolose, une maladie de l'anguille provoqué par le ver parasite nématode Anguillicoloides crassus. C'est un des enjeux actuels pesant sur la conservation des anguilles. En touchant la vessie natatoire, le parasite peut en particulier gêner la migration pour rejoindre la mer des Sargasses.
 
L'article effectue une analyse de synthèse des données disponibles dans la littérature faisant le lien entre la salinité et l'infection par ce parasite durant la phase continentale des anguilles européennes et américaines. Tout en tenant compte de diverses variables confondantes, il est montré que plus la salinité est forte plus l'infection est faible. En utilisant les données des suivis à long terme en Camargue, les résultats montrent également ce même lien et une augmentation des atteintes de la vessie natatoire quand la salinité baisse, avec un seuil d'apparition vers une salinité de 15‰.
 
Ces résultats montrent que la gestion de la salinité reste actuellement le meilleur moyen de contrôler le parasite en aquaculture comme dans le milieu naturel, et permettre d'augmenter la qualité des futurs reproducteurs en route pour la Mer des Sargasses.
 

Référence bibliographique complète: 

L. Brouckaert, T. Schwartz, F. Tron, B. Poulin (2012), Sélection des habitats d'alimentation de l'hirondelle rustique Hirundo rustica en halte migratoire post-nuptiale en Provence, Revue internationale d'Ornithologie, Alauda 80 (4), 2012: 277-284