Article - Limits to agri-environmental schemes uptake to mitigate human–wildlife conflict: lessons learned from Flamingos in the Camargue, southern France

Cet article, publié dans la revue International Journal of Agricultural Sustainability, s'appuie sur trois ans de recherche concernant les incursions des flamants dans les rizières. Nous avons estimé les manques à gagner causés par les dégâts des flamants et analysé les taux de contractualisation des mesures agro-environnementales (MAE) associées à l'entretien des haies, celles-ci ayant un effet dissuasif sur les incursions. Nos résultats montrent que, malgré les capacité de reprise du riz (tallage), les incursions occasionnent des pertes économiques importantes (jusqu'à 400 000 € en 2008 pour l'ensemble de la Camargue) mais très variables entre les riziculteurs. Les MAE ne sont pas adéquates pour réduire se problème à cause de limitations administratives et de leur faible attractivité financière. Nous proposons des modifications des MAE, notamment pour qu'elles puissent être plus largement contractualisées (e.g. au delà des limites administratives du Parc naturel régional de Camargue) et que leur attractivité financière soit plus grande par rapport à d'autres aides (e.g. soutien au cours du riz). Une ré-orientation significative des aides apparaît nécessaire pour encourager les changements de paysage requis pour atténuer ce conflit (replantation et entretien des haies).