Article - Pododermatitis in Captive and Free-Ranging Greater Flamingos (Phoenicopterus roseus)

Cet article a été publié en janvier 2015 dans la revue Veterinary Pathology.

Il traite des raisons de la survenue fréquente de pododermatites (affections cutanées d'origine bactériennes et situées au niveau des pattes ou des pieds chez les animaux) chez les flamants roses, à l'état sauvage ou en captivité.

Vous pouvez y accéder sur le site de l'éditeur ainsi qu'à son résumé via le lien ci-contre.

Photo : Flamants roses en Turquie en 2011 (© Hellio - Van Ingen)

Référence bibliographique complète: 

Wyss F. *, Schumacher V., Wenker C., Hoby S., Gobeli S., Arnaud A., Engels M., Friess M., Lange C., Stoffel M., Robert N. (2015), Pododermatitis in Captive and Free-Ranging Greater Flamingos (Phoenicopterus roseus), Veterinary Pathology, DOI : 10.1177/0300985814568359