Visite à la Tour du Valat d'une délégation du domaine du Grand Castélou

La Tour du Valat a accueilli le 23 septembre sur son domaine une délégation d'acteurs des marais du Narbonnais. Autour de M. Mouly, maire de Narbonne, plusieurs élus et responsables des services de la mairie, représentants du Parc naturel régional de la Narbonnaise en Méditerranée et du Conservatoire du Littoral s'étaient déplacés en Camargue pour explorer diverses pistes de valorisation du domaine du Grand Castélou.

Le site des Marais du Narbonnais dispose d’un domaine exceptionnel, situé à mi-chemin entre Narbonne et la réserve naturelle de Sainte Lucie : le domaine bâti du Grand Castelou, qui porte en lui un formidable potentiel pour mettre en valeur les richesses patrimoniales du territoire des étangs de Bages-Sigean (paysages, histoire, culture, environnement...). Son potentiel d’accueil du public est en outre renforcé par la présence d’un site de fouilles archéologiques, qui a permis de découvrir en 2012 le port antique de Narbonne.

Le domaine du Grand Castelou étant aujourd’hui en mauvais état, l’avenir du domaine passe donc par des travaux conservatoires urgents et par la définition d’un projet ambitieux, à l’échelle du territoire de la Narbonnaise et en réseau avec d’autres sites du Conservatoire voisins.

Entre autres pistes, celle d'accueillir à terme un centre de recherche sur les milieux lagunaires a été formulée par l'équipe porteuse du projet.

C'est dans ce cadre que la Tour du Valat, qui fait référence dans le domaine et au niveau de la région méditerranéenne, a été sollicitée par les porteurs de cet ambitieux projet. La finalité de cette visite était donc de mieux comprendre le fonctionnement et l'économie d'un centre dédié depuis 60 ans à la conservation des zones humides, en vue d'éventuelles futures collaborations entre les deux sites.