Article - Rainbow Trout in Europe: Introduction, Naturalization, and Impacts

Cet article a été publié en 2015 dans la revue Reviews in Fisheries Science & Aquaculture. Vous pouvez accéder à son résumé ainsi qu'à son lien vers le site de l'éditeur via le lien ci-contre.

La truite arc-en-ciel (Oncorhynchus mykiss) est probablement l'espèce de poisson la plus largement introduites dans le monde. Depuis la première translocation en dehors de son aire de répartition naturelle, l'espèce a été introduite dans au moins 99 pays et a établi des populations reproductrices dans de nombreuses parties du monde. Cette revue synthétise les informations sur les translocations existante, avec un accent particulier sur les populations qui se maintiennent de façon autonome en Europe.

L'enquête a produit une liste de plus de 130 populations dont l'autonomie est confirmée ou potentielle à travers 16 pays européens. La plus forte abondance de ces populations était observée dans les contreforts alpins d'Europe centrale où la naturalisation ne se limite pas aux eaux modifiés moins bien adaptées au salmonidés indigènes mais se produit également souvent dans des eaux cristallines et semi-naturelles. Il n'y a pas de consensus sur les raisons expliquant l'absence de populations autonomes de truite arc-en-ciel dans une grande partie de l'Europe, en partie parce que la connaissance des mécanismes impliqués est limitée, tandis que les données recueillies ici apportent un éclairage nouveau sur la biologie d''invasion de l'espèce.

Crédits photos : Engbretson Eric, U.S. Fish and Wildlife Service [Public domain], via Wikimedia Commons

Référence bibliographique complète: 

D. Stankovic *, A. Crivelli, A. Snoj. Rainbow Trout in Europe: Introduction, Naturalization, and Impacts. Reviews in Fisheries Science and Aquaculture (2015, 23:39-71). DOI : 10.1080/23308249.2015.1024825