Article - Environmental discourses: Understanding the implications on ICZM protocol implementation in two Mediterranean deltas

Cet article a été publié dans la revue Ocean & Coastal Management en novembre 2014 ; vous pouvez accéder à son résumé via le lien ci-contre.

Y ont été analysées les discours environnementaux qui sous-tendent les stratégies de la gestion intégrée des zones côtières dans le delta du Gediz et la Camargue.  Comme recommandé par Arts et Buizer (2009), nous avons premièrement identifié l'élaboration des discours suivis d'une analyse du discours comme pratique. Nous avons utilisé le cadre conceptuel proposé par Dryzek (1997) pour analyser la structure de discours environnementaux et ensuite appliqué une approche foucaldienne de l'analyse du discours avec une référence particulière aux interactions de pouvoir au sein des processus participatifs de gouvernance environnementale.

Cette recherche a montré que les différents aspects de la GIZC, le dialogue, la participation, en plus de l'intégration horizontale et verticale (Bonnet et al. 2005) ont été incorporés dans les discours. Cependant, malgré l'intégration de la GIZC dans les discours environnementaux, les discours sur la pratique ont montré des différences entre les sites.  Une différence majeure concernant le potentiel d’application de la GIZC entre les sites a été le rôle des organismes gouvernementaux dans la gestion environnementale. Au contraire du delta du Rhône, les participants du delta du Gediz ont placé les organismes gouvernementaux au cœur de la gestion environnementale.  Les éléments jugés clés pour la gestion intégrée ont montrés aussi les différences. Dans le delta du Gediz, la réglementation et l'application de la législation sont considérées comme les priorités pour le mis en œuvre de la gestion intégrée; en revanche, dans le delta du Rhône, l’équilibre entre l'environnement et les besoins humains a été identifié comme l’élément clé pour l’application de la gestion intégrée.   

L'institutionnalisation de la GIZC est évidente dans les solutions proposées aux problèmes environnementaux par les participants. Les participants du delta du Rhône ont mis la priorité sur les différents principes de la GIZC : la collaboration des différentes parties prenantes («travailler ensemble») pour la protection (les « actions de conservation actives ») et le développement («développement/investissement») de la côte. Les participants du delta du Gediz ont mis plus d’importance sur l'éducation et la sensibilisation, et l'application des lois. Ces solutions prioritaires semblent refléter le contexte local dans le delta de Gediz, où les organismes gouvernementaux sont responsables de la gestion de la zone. La conséquence des différences en discours environnementaux visualisé via les idéals, les idéologies et les pratiques appuie également les travaux antérieurs sur les réseaux sociaux et montre la nécessité d'adapter la conception et la mise en œuvre des projets de la GIZC au contexte spécifique de chaque site. Les solutions proposées pour les problèmes environnementaux montrent également comment le potentiel point d’entrée pour l’application de la GIZC dans chaque site.

 

Référence bibliographique complète: 

L. ERNOUL, A. WARDELL-JOHNSON. Environmental discourses: Understanding the implications on ICZM protocol implementation in two Mediterranean deltas. Ocean & Coastal Management (2015, 103, 97-108 http://dx.doi.org/10.1016/j.ocecoaman.2014.11.014)