Actu 4 : Vers un retour de la Loutre d'Europe en Camargue ?

Des traces de Loutre d'Europe (Lutra lutra) ont été trouvées début juin 2015 en Camargue, aux environs du hameau de Beauduc, à moins d’un kilomètre de la mer Méditerranée. Il s'agissait d'une série d'empreintes laissées sur le sable et appartenant à un seul individu, parfaitement identifiables au vu de leur forme et de leur taille. La dernière preuve de présence de l’espèce dans ce secteur datait de 1982 !

Cette découverte constitue une nouvelle preuve du retour de la Loutre en Camargue, où elle était autrefois commune, avant sa disparition graduelle durant la seconde moitié du 20ème siècle, du fait de multiples facteurs (dégradation des milieux, pollutions, noyade dans les filets, chasse et piégeage, écrasements routiers...) ; à l'instar d'ailleurs du reste du pays, où les populations ont considérablement diminué jusqu'à il y a quelques décennies.

Photo du site camarguais où ont été reperées les empreintes d'une loutre en juin 2015 (photo A. Olivier / Tour du Valat)

Ce mammifère emblématique des zones humides a recolonisé avec succès le littoral Atlantique et le Massif central, jusqu'à certains affluents du Rhône dans sa partie méridionale. Ce retour s'explique principalement par le nouveau statut de protection de l'espèce à partir de 1981, ainsi que par l'amélioration de la qualité des eaux dans certaines régions. Depuis 2012, des indices de présence ont été relevés dans la vallée des Baux ainsi qu’en différentes localités de Camargue (Plan du Bourg, Petit Rhône et Grand Rhône), suggérant qu’un ou plusieurs individu(s) isolé(s) explorent ces nouveaux territoires. La réinstallation durable de la Loutre dans le delta du Rhône semble donc bien engagée.

La découverte d’indices de présence de la Loutre sur les Étangs et marais des salins de Camargue est une excellente nouvelle, non seulement pour la conservation de l'espèce, mais aussi pour ce site acquis par le Conservatoire du littoral en 2012. Ce vaste espace naturel de 6527 ha est depuis co-géré par le Parc naturel régional de Camargue, la Tour du Valat et la Société Nationale de Protection de la Nature. L’avenir dira maintenant si le processus de renaturation engagé sur ces anciens salins favorise la présence pérenne de la Loutre.

Plus d'infos : Plan national d'actions en faveur de la Loutre d'Europe (cf. ci-contre)

Dessin : © Cyril Girard

Photos: 

Empreinte de Loutre d'Europe en Camargue en juin 2015 (crédit A. Olivier / Tour du Valat)
Empreinte de Loutre d'Europe en Camargue en juin 2015 (crédit A. Olivier / Tour du Valat)