Séminaire à la Tour du Valat lundi 13/11/2017 - La méthode des Moyens d’existence Durables, utilité pour la Tour du Valat et les zones humides méditerranéennes

Le lundi 27 novembre 2017 à 11h, Laurent Chazée (Observatoire des zones humides méditerranéennes / Tour du valat) présentera à la Tour du Valat en salle Jean-Paul Taris un séminaire intitulé « La méthode des Moyens d’existence Durables (MED), une approche sociale basée sur les capitaux multiples : utilité de l’outil MED pour la Tour du Valat et les zones humides méditerranéennes » ; l’entrée est libre et sans inscription. 

Résumé : Au début des années 90, suite à la période d’ajustement structurel des pays du Tiers-monde, l’aide internationale au développement, guidée par les Nations unies, est progressivement passée d’une logique de rémunération du capital (approche sectorielle basée sur les infrastructures et l’équipement) à une logique de rémunération du travail (approche basée sur le développement humain durable).

En lien avec le lancement des objectifs de développement pour le Millénaire (2000-2015), poursuivis aujourd’hui par les Objectifs de développement durable (ODD, 2016-2030), l’approche sociale s’est développée au détriment des approches sectorielles, systémiques et territoriales. Aujourd’hui les plans d’action, stratégies et cadres de suivi de Ramsar/MedWet, CBD, SMDD (Stratégie Med de la Convention de Barcelone) sont articulés avec les ODD.

Parmi ces approches sociales, l’approche anglo-saxone MED (Moyens d’existence durable) a été adoptée par les financeurs et de nombreux pays dès 2001, pour les diagnostics, analyses, planification, mise en œuvre et évaluation de projets. Cette méthode globale, basée sur les capitaux multiples, prévoyaient la contribution du capital naturel et les services des écosystèmes au développement humain.

Elle est reprise, sous l’angle de la conservation, par Ramsar et différents chercheurs, pour différents cadres conceptuels articulant les bénéfices des écosystèmes au service du bien être humain (Concept développé par l’Évaluation des écosystèmes pour le millénaire, 2005).

En quoi cette méthode pourrait être utile pour nos actions en Méditerranée ?

Photo : oasis en Algérie © Yann Arthus-Bertrand

Suivez l'actualité de la Tour du Valat et de l'Association des Amis de la Tour du Valat sur les réseaux sociaux :