Article - Waterfowl foraging in winter-flooded ricefields: Any agronomic benefits for farmers?

Cet article a été publié en juin 2015, dans la revue Ambio.

Il présente les conclusions d’un test expérimental, mis en place durant l'hiver 2014-2015. Nous avons testé avec des canards colverts d’élevage quels pouvaient être les bénéfices agronomiques associés à l’attraction des canards hivernants dans les rizières en chaumes inondées en hiver, en termes de réduction des chaumes et réduction de la banque de graines d’adventices.

Les résultats montrent que l’attraction des canards sur rizières inondées apporterait peu d’avantages au niveau de la réduction des graines de mauvaises herbes.

En revanche, cette pratique permettrait la diminution du nombre de chaumes debout, et donc une augmentation de la décomposition de la paille, par l’action conjuguée de l’eau et du piétinement des canards. Les bénéfices peuvent aller jusqu’à 50 % d’immersion des chaumes avec la densité actuelle de canards sauvages, et jusqu’à 90 % si on utilise une forte densité de canards d’élevage.

Vous pouvez accéder à l'article sur le site de l'éditeur ainsi qu'à son résumé via le lien ci-contre.

 

 

Référence bibliographique complète: 

Brogi A., Pernollet C. *, Gauthier-Clerc M, Guillemain M., Waterfowl foraging in winter-flooded ricefields: Any agronomic benefit for farmers?, Ambio (2015), DOI : 10.1007/s13280-015-0678-0