Article - Recent Circulation of West Nile Virus and Potentially Other Closely Related Flaviviruses in Southern France

Cet article est consacré à l’étude de la circulation de flavivirus chez la pie en Camargue.

Un suivi sérologique (la recherche d'anticorps) des pies bavardes (Pica pica) a été mis en place en 2009 et 2010. Il a permis de mettre en évidence la circulation récente (en 2009 et/ou 2010) du virus West Nile. La détection d’anticorps spécifiques au virus Usutu indique par ailleurs la présence probable de ce virus dans la région qui devrait être confirmée par son isolement.

Le cycle du virus West Nile (WNV) implique des oiseaux en tant que réservoir naturel et des moustiques en tant que vecteurs. L’Homme et les chevaux peuvent être infectés par le WNV mais non le transmettre. Ces infections provoquent parfois des troubles neurologiques graves voire la mort. De plus, le virus Usutu, proche parent du WNV ayant un cycle similaire, a été détecté en Autriche en 2001, puis dans plusieurs pays frontaliers de la France. Ce dernier cause périodiquement des épisodes de mortalité chez les oiseaux captifs et sauvages. En France le virus Usutu n’a pas encore été détecté et les derniers cas cliniques (équins) d’infection à WNV datent de 2004 en Camargue.

Nos résultats incitent à poursuivre la surveillance et invitent à réfléchir à la sécurité des dons du sang. En effet les deux virus concernés peuvent être transmis par le sang. Or la majorité des infections qu’ils causent sont asymptomatiques et peuvent donc passer inaperçues lors du don, le sang n’étant pas systématiquement testé pour le virus West Nile en France en dehors des périodes de détection de cas cliniques.

Référence bibliographique complète: 

Vittecoq M., Lecollinet S., Jourdain E., Thomas F., Blanchon T., Arnal A., Lowenski S., Gauthier-Clerc M., 2013. Recent Circulation of West Nile Virus and Potentially Other Closely Related Flaviviruses in Southern France. Vector-Borne and Zoonotic Diseases 8, DOI: 10.1089/vbz.2012.1166

 

L'article est accessible via le lien ci-contre.