Article - Adapting international conservation strategies to local context: perceptions of biodiversity values and management responsibility in two Mediterranean deltas

Cet article a été publié dans la revue Journal of Biodiversity Science, Ecosystem Services & Management, et traite des valeurs et perceptions de la biodiversité.
 
L’article a identifié les similitudes et les différences dans les perceptions socioculturelles de la biodiversité et les valeurs sociales du paysage dans deux deltas méditerranéen, la Camargue (delta du Rhône, France) et le delta du Gediz (Turquie). La biodiversité a été considérée comme importante pour des raisons similaires dans les deux deltas, avec comme principales raisons indiquées le bien-être et le travail.

Ces similitudes peuvent justifier un cadre commun pour la conservation de la biodiversité. Toutefois, les différences (y compris l'esthétique et les valeurs futures) identifiées en utilisant les catégories des valeurs sociales du paysage de Brown et Reed (2000) mettent en évidence la nécessité d'adapter les stratégies pour répondre aux perceptions socioculturelles et les valeurs sociales du paysage de chaque site. Les différences comme l'attachement (social, physique ou économique) que les acteurs associent avec les deltas pourraient avoir un impact sur la probabilité de participer ou de s'engager dans les projets de gestion.

La gouvernance du site et la notion de la responsabilité sont des facteurs essentiels à prendre en compte pour améliorer la conservation de la biodiversité (Chen et al. 2009). Cette étude a révélé qu'il existe des différences dans la perception de la responsabilité environnementale entre les sites. Plus de responsabilité à une micro-échelle a été souhaitée dans le delta du Rhône, par rapport à plus de responsabilité au niveau macro dans le delta du Gediz. Ces différences doivent être prises en compte pour faciliter l'acceptation des projets GIZC au niveau local et surtout de promouvoir des actions durables dans l'avenir. Si les projets et les politiques de conservation sont adaptés au contexte local, ils pourront cibler adéquatement les rôles et les responsabilités les plus appropriés pour chaque acteur. Comme celle de Chapin et al. (2010), cette étude souligne les besoins d’identifier et de respecter les valeurs socioculturelles afin que les stratégies de conservation soient adaptées et appliquées.

Le résumé de cet article est accessible via le lien ci-contre.

Référence bibliographique complète: 

L. ERNOUL, A. WARDELL-JOHNSON. Adapting international conservation strategies to local context: perceptions of biodiversity values and management responsibility in two Mediterranean deltas. Revue : International Journal of Biodiversity Science, Ecosystem Services & Management (2014, http://dx.doi.org/10.1080/21513732.2014.980849)