Low survival after release into the wild: assessing “the burden of captivity” on Mallard physiology and behaviour

Article sur l’impact des lâchers de canards colverts issus d’élevage pour la chasse. Les résultats montrent notamment que les canards de lâchers n’arrivent jamais à atteindre une condition corporelle aussi bonne que les oiseaux sauvages. De plus la survie est très faible chez les canards de lâchers, en particulier durant les périodes hivernales difficiles. Très peu de canards de lâchers ont ainsi la possibilité de se reproduire et la pollution génétique des souches sauvages reste encore faible.
 

Référence bibliographique complète: 

Champagnon J., Guillemain M., Elmberg J., Massez G., Cavallo F., Gauthier-Clerc M. European Eur J Wildl Res. 2011. DOI 10.1007/s10344-011-0573-3