Initiative 3 : l'Unité de Soutien Technique à l'Initiative africaine de l'AEWA soutient des écoles de faune sauvage en Afrique

Du 7 au 11 septembre 2015, l’Unité de Soutien Technique (UST) à l’initiative africaine de l’AEWA a initié et animé à Mweka, en Tanzanie, un atelier de réflexion avec les directeurs de trois importants établissements d’enseignement spécialisés en gestion et conservation de la faune sauvage africaine : le College of African Wildlife Management de Mweka, le Kenya Wildlife Service Training Institute de Naivasha (Kenya), et l’École pour la formation des spécialistes de la Faune de Garoua (Cameroun).

 

 

 

 

 

Les équipes des écoles de faune sauvage et les représentants de l'UST réunis pour l'atelier en Tanzanie en septembre 2015 (© UST / ONCFS)

L’enjeu était de promouvoir l’utilisation des kits pédagogiques de l'ONCFS et du projet WoW (Wings over Wetlands), ainsi que d’entamer la formation des enseignants présents à cet atelier en vue de faciliter l’intégration de ces deux kits dans les cursus des trois écoles ; des actions qui répondent à la cible 3.2 de l’objectif 3 du Plan d’action pour l’Afrique de l’AEWA.

Ces deux kits pédagogiques se combinent aisément pour fournir deux à trois semaines de cours et de travaux pratiques en salle et sur le terrain. Leur finalité est de mieux comprendre et de maîtriser les enjeux et les outils du suivi, de la conservation et de la gestion des oiseaux d’eau migrateurs le long de leur voie de migration entre l’Europe et l’Afrique.

Ces trois écoles de gestion de la faune sauvage d'Afrique, traditionnellement concentrées sur la grande faune, forment  chaque année plusieurs centaines de futurs professionnels de la branche "faune sauvage" et constituent donc d'importants relais pour le renforcement des capacités pour le suivi et la conservation des oiseaux d'eau et des zones humides.

Les directeurs des écoles (ou leur représentant) ont d'ailleurs signé, lors de la MOP6 à Bonn, un accord pour l’intégration de ces outils de formation au sein de leurs cursus (lien).

Ce partenariat nouveau est d'autant plus important pour le suivi et la conservation des oiseaux d'eau migrateurs qu'il correspond à un progrès vers un véritable enseignement basé en Afrique, et donc une prise de conscience accrue des enjeux liés à cette thématique sur ce continent.

Contact : Pierre Defos du Rau, ONCFS / UST (e-mail)

Télécharger gratuitement les kits de formation :

En français : site de l'ONCFS (cliquer ici)

En anglais : site du projet Wings Over Wetlands (cliquer ici)